5 conseils pour un communiqué de presse réussi

5 conseils pour un communiqué de presse réussi

Que vous soyez une entreprise ou une association, un jour ou l’autre vous avez eu besoin de transmettre des informations à la presse. Vous lancez un nouveau produit révolutionnaire, vous voulez annoncer les dates du plus bel événement de l’univers, vous organisez une visite inédite de votre entreprise ou encore vous devez répondre à un badbuzz, dans tous les cas, il vous faut communiquer avec les médias.

À ce moment-là, vous vous êtes dit « je vais envoyer un communiqué de presse ». Très bien, mais comment fait-on ? 

Pas de panique, je vous donne 5 conseils pour écrire un communiqué de presse réussi. On attaque ?

Un communiqué = 1 sujet

Le communiqué de presse sert à envoyer une information principale très claire à la presse. C’est pourquoi il faut vous limiter à un sujet. Par exemple, vous organisez un festival de musique et vous voulez annoncer la tête d’affiche pour donner envie à votre public. Vous ne parlerez que de cela dans votre communiqué. Oubliez l’idée de caler des chiffres de l’édition précédente ou la bio de l’organisateur. Autre chose, pouvant vous aider : un communiqué, en règle générale, ne fait qu’une seule page

Vous allez me dire : maintenant que l’on sait cela, comment fait-on avancer la machine ? Patience, on attaque le second conseil.

Structurez votre communiqué de presse

Facile à dire, non ?  Commencez avec une phrase d’introduction présentant le contexte (et une seule qui ne fait pas 150 mots). Reprenons l’exemple de tout à l’heure. Vous pouvez donner le nom du festival avec la date de début.

Ensuite, vous présentez l’information principale. C’est le moment où vous donnez fièrement le nom de la star qui vient chanter.

Vous terminez en ajoutant des informations complémentaires au sujet. Vous pouvez présenter en quelques lignes l’artiste et son actualité et ajouter quelques mots sur le timing des autres annonces à venir concernant la programmation.

Un titre qui attire les journalistes

Le titre de votre communiqué n’est pas : Communiqué de presse. Ce serait trop facile et en plus tout le monde aurait le même. Soyez créatif et essayez de donner envie. Je vous conseille de commencer par écrire un titre purement informatif et de vous en servir de base pour trouver les bons mots. C’est un peu comme dans un brainstorming, notez tout ce qui vous passe par la tête et faites le tri ensuite.

Pas de superlatif

Le superlatif est banni de tout élément envoyé à la presse. Règle simple, relisez vos communiqués de presse et enlevez tous les termes du genre : le meilleur, le plus beau, extraordinaire, etc.

En plus, cela libérera de la place pour des informations vraiment utiles.

Un interlocuteur unique avec ses coordonnées

Nous terminerons par un conseil pratique. Donnez aux journalistes le nom, la fonction et les coordonnées de la personne qui sera leur interlocuteur. En général, le communiqué de presse appelle à d’autres échanges avec les journalistes, simplifiez leur la tâche pour qu’ils vous recontactent facilement.

Soyez simple, soyez organisé, soyez efficace et un peu créatif (je dis ça parce vous n’avez toujours pas votre titre définitif, courage).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.